La calendule: une spécialiste de la peau

Publié le 26/07/2021
26/07/2021

Description et culture

De la famille des astéracées, la calendule est une plante qui ressemble au soleil avec ses milles et une pétales, elle en a d’ailleurs grand besoin pour s’épanouir. Bien qu’elle soit annuelle, on a besoin de la semer seulement une fois au jardin pour qu'elle soit présente saison après saison. En effet, elle se ressème toute seule avec ses centaines de graines en forme de croissant épineux qui se dispersent après la floraison. Moi perso, je laisse les plus belles fleurs dans le jardin et l’été d’après elles repoussent au même endroit. Mais bien sûr, c’est très difficile de ne pas tout cueillir ses jolies fleurs qui varient du jaune à l’orange. Il faut aussi faire attention au printemps de ne pas enlever les jeunes poussent peut reconnaissable au travers des mauvaises herbes.  Si vous préférer vous pouvez aussi la ressemer à chaque printemps en semis direct.

Avantages

En plus, de ses pétales aux couleurs flamboyantes, un des avantages à avoir cette jolie fleur dans son jardin est qu’elle attire les polinisateurs ! Il m’arrive même d’en surprendre un qui fait la sieste au beau milieu d’une fleur. C’est donc une plante bénéfique pour la biodiversité, ces fleurs remplies de nectar nourrissent un bon nombre d’insectes bénéfiques. De plus, elle éloigne les parasites, c’est donc une plante compagne idéale pour le potager.    

Propriétés

La calendule ou souci des jardins est réputées dans le monde de l’herboristerie pour être une spécialiste de la peau et des muqueuses. On utilise ses fleurs pour leurs propriétés cicatrisantes, anti-inflammatoires, antifongiques et antimicrobiennes. Elle est très utile pour soulager les démangeaisons et toutes sortes de problèmes de peau. Elle aide la cicatrisation et la régénération des tissus.  

Transformation

La fleur de calendules est très résineuse, vous allez remarquer en la cueillant que vos mains deviennent toutes collantes. Elle contient aussi beaucoup d’eau, donc l’idéale est de la faire sécher dans un séchoir entre 30°C et 40 °C, dans un endroit bien ventilé ou comme moi au déshydrateur. C’est une plante longue à sécher, il faudra donc la laisser plusieurs jours pour que l’humidité s’évacue et bien vérifier le cœur des fleurs pour s’assurer qu’ils ne soient plus humides. Une fleur mal séchée pourrait compromettre la conservation en développant des moisissures.

On peut utiliser la fleur séchée en infusion interne pour traiter diverses affections, mais la façon dont elle est la plus utilisées pour les problèmes de peau, c’est avec un macérât huileux en externe.

Pour extraire ses propriétés, on fait macérer ses fleurs fraichement séchées dans une huile végétale idéalement de l’huile d’olive.  On remplit un pot de fleurs sèches que l’on recouvrira d’huile végétale, on laissera macérer les fleurs pendant au moins 1 mois en brassant le pot régulièrement. Une fois la macération terminée, on filtre la préparation. C’est cette huile qui pourra être utilisé à l’externe pour soulager différentes affections de la peau. On peut l’utiliser pure ou encore en faire une pommade, un onguent, une crème ou encore un savon.

Produits cosmétiques naturels

Chez Essence Boréale, nous utilisons l’huile macérée de calendule pour faire notre savon miel et calendule .  Nous ajoutons aussi des pétales de la fleurs séchés pour décorer notre savon, c’est une des seules fleurs qui gardent sa belle couleur au contact de la soude. Ce savon naturel est le plus doux pour la peau que nous fabriquons. En plus, de l’extrait de calendule, il est additionné de beure de karité et de miel. Ce savon saponifié à froid est très hydratant et très bénéfique pour les diverses affections de la peau.  

Source
Guildes des herboristes, 2018. Plantes médicinales, tradition, science et santé, Volume 1, no 2, 45 pages.